Le Foyer socio éducatif et la Maison des lycéens

Nota bene : ces informations ne sont valables que pour les lycées publics dépendant du ministère de l'Éducation nationale.

Le Foyer socio-éducatif ne doit plus exister

A chaque rentrée scolaire, vos parents peuvent – ce n'est pas obligatoire – donner de l'argent à une structure, appelée Foyer Socio-Educatif (FSE) ou Maison Des Lycéens (MDL). Cet argent alimente un fond, indépendant du budget du lycée, qui doit permettre de développer des projets, qu'ils soient humanitaires, civiques, sportifs ou culturels.

Jusque récemment, l'organisme qui gérait cet argent s'appelait le Foyer socio-éducatif (FSE).

Depuis février 2010, les lycées doivent supprimer leur FSE pour créer une Maison Des Lycéens (MDL). La MDL doit être gérée en grande partie par les lycéens, et peut l'être en partenariat avec le CVL. 

La Maison des Lycéens le remplace

Juridiquement, la MDL est une association de loi 1901, tout comme "Droits des lycéens". Ses comptes sont indépendants de ceux du lycée. Toutefois, comme ses activités prennent place dans l'établissement scolaire, elle doit également respecter les règles auxquelles sont astreints les lycées : neutralité politique et religieuse notamment. Ses membres ne peuvent pas être rémunérés. 

La MDL doit être gérée en grande partie par des lycéens. Son président doit être lycéen (et avoir l'accord de ses parents s'il a moins de 16 ans).
Le trésorier, et le secrétaire doivent également être des élèves. Ils sont élus par les adhérents de la MDL. N'importe quel lycéen qui le souhaite peut devenir adhérent. Les professeurs, les surveillants, le personnel technique, l'équipe administrative, les parents peuvent également faire partie de la MDL.

Comment créer une MDL ?

Votre lycée possède encore un FSE et vous souhaitez créer une MDL ? Tentez d'abord d'avoir l'accord de votre chef d'établissement. Vous pouvez demander un rendez-vous avec lui, ou demander à vos élus au C.A. de poser une question écrite. Expliquez sans agressivité que le FSE ne doit plus exister, et qu'une MDL. doit être créée. Vous pouvez souligner que si le lycée possède encore un FSE, il est dans l'illégalité ; mais essayez également d'argumenter en montrant les côtés positifs de la mise en place d'une MDL : investissement des élèves qui améliorerait le climat de l'établissement, etc. Il faut que le proviseur y voit un intérêt. Il refuse ? Insistez en suivant ces conseils, et contactez-nous. Le lycée est dans l'obligation de créer une Maison des lycéens. 

Pour créer une MDL, le FSE doit déjà être dissous lors d'une assemblée générale. Ensuite, les statuts de la MDL naissante doivent être rédigés et déposés en préfecture. Un modèle de statuts est accessible sur le site de l'académie de Corse.

En savoir plus

La FMDL

La Fédération des Maisons des Lycéen-ne-s (FMDL) a pour objectif de construire un solide réseau à diverses échelles territoriales afin de favoriser la coopération entre les MDL et de former les lycéens afin qu’ils deviennent des responsables associatifs ayant les moyens de porter des projets à la hauteur de leurs ambitions.

Regulièrement est fixé un thème autours duquel s’axent ses interventions, ses formations, et ses projets. Le thème de 2017 était la lutte contre les discriminations. 2018 accueillera deux thèmes : les engagements des jeunes en Europe et l'Éducation Populaire.

Elle arborde pour valeurs centrales : l'économie sociale et solidaire (ESS), le développement durable, la lutte contre les discriminations et l'Éducation Populaire.


Vous trouverez plus d'informations à son sujet sur son site web : federation-mdl.fr.

Textes de référence

  • La circulaire n°2010-009 du 29-1-2010 relative à la Maison des lycéens : "La Maison des lycéens est une association qui rassemble les élèves souhaitant s'engager dans des actions citoyennes et prendre des responsabilités au sein de l'établissement dans les domaines culturel, artistique, sportif et humanitaire. [...]
    Sa direction (présidence, secrétariat, trésorerie) est assurée par des lycéens. Ces derniers sont élus par les membres de l'association. [...] La participation des lycéens mineurs à la gestion de l'association doit être encouragée. Tous les élèves qui le désirent peuvent adhérer de droit à l'association. D'une manière générale, tout membre de la communauté éducative (personnels enseignants, administratifs, techniques, sociaux et de santé, ouvriers et de service, parents d'élèves) peut, à la demande de l'association et dans un esprit de coopération, apporter ses compétences, tant pour l'animation que la gestion de la Maison des lycéens. [...] La Maison des lycéens fonctionne en relation étroite avec le conseil des délégués pour la vie lycéenne. Les élèves veillent, dans leur propre intérêt, à ce qu'il n'y ait pas cumul excessif de fonctions au sein de ces deux structures."